Cette série a pris une petite pause entre ce numéro et le dernier. Le dernier numéro a laissé Chewbacca en prison et Han effectivement mort. Les lecteurs ont dû attendre quelques semaines supplémentaires pour savoir ce qui se passera ensuite. Han n’aurait sûrement pas pu être tué par Greedo. Ce n’est pas comme ça que l’histoire se passe. Eh bien, apparemment, Greedo a tiré le premier après tout. Chewbacca sortira sûrement de prison, mais pas tout de suite. C’était une belle touche, voulue ou non, pour faire patienter un peu le public aussi. Ce qui rend ce supplément intéressant, c’est qu’il y a un décalage dans le temps dans ce problème. Cela se passe des mois plus tard. Han est vivant et échoué sur une planète inconnue, et Chewbacca est toujours en prison aux côtés de Maz Kanata, la reine des pirates. Ajoutez au mélange Phaedra, une jeune fille avec un plan. Cela prépare le terrain pour une assez bonne histoire d’évasion et un tournant pour qu’un nouvel arc d’histoire se déroule.

De loin, la chose la plus charmante à propos de cette question était le Dr Evazan et Ponda Baba, le chirurgien psychotique et son meilleur ami/crétin. Ces types ont tendance à apparaître de manière inattendue dans toutes les histoires de Star Wars. Ils se sont d’abord présentés dans la cantine de Mos Eisley pour menacer Luke Skywalker avant que Ben Kenobi ne l’interrompe. Ils sont apparus dans Doctor Aphra et sont même brièvement apparus dans Un voyou sur Djedah. Ils ont également eu des tonnes d’apparitions dans les romans et les bandes dessinées de Legends avant le nouveau canon. Ce sont les voyous préférés des fans et ils se déplacent clairement. Eh bien, on dirait que les condamnations à mort qu’ils ont eues dans douze systèmes dont ils sont si fiers les ont finalement rattrapés parce qu’ils doivent maintenant être exécutés. Aucun favori des fans ne tombera comme ça, alors bien sûr, l’évasion de Chewie et Maz est liée à la leur. Han a également passé du temps sur ce numéro, mais ce chapitre se concentre principalement sur la prison.

Il y a un peu d’action mais pas beaucoup dans ce numéro, mais il n’en souffre pas. Cela donne au chapitre une chance de se concentrer sur le plan et son exécution. Cela déplace certainement l’intrigue de la série à la fin, mais ce numéro, ainsi que le dernier, a en quelque sorte agi comme une courte histoire autonome au milieu de la plus grande série. Il agit comme un pont vers la première seconde moitié de la série. L’art est très bon et on ne se demande jamais ce qui se passe, même si les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être. Il y a des moments séparés dans ce numéro où Han et Chewie sont montrés comme morts. Dans aucun des deux cas, ils n’étaient réellement morts, mais l’art est toujours convaincant. Les couleurs prennent le pas sur l’art, en utilisant des couleurs douces au lieu de couleurs vives et audacieuses. Cela ressemblait presque à une bande dessinée «High Republic» dans ce sens. Cela a permis à l’art d’être brillant et audacieux à la place tandis que les couleurs le soutenaient.