Le premier numéro de Batman & The Joker: The Deadly Duo de Marc Silvestri révèle pourquoi le Chevalier Noir est devenu partenaire du Clown Prince of Crime.

DC révèle la vraie raison de l'équipe de Batman et Joker

L’article suivant contient des spoilers pour Batman et le Joker : le duo mortel #1, disponible auprès de DC Comics.

Ils s’associent peut-être, mais le premier numéro de DC’s Batman et le Joker : le duo mortel révèle que le chevalier noir et le clown prince du crime ont du chemin à parcourir avant de se faire officiellement confiance.

Batman et le Joker : le duo mortel #1 vient de l’écrivain et artiste Marc Silvestri, du coloriste Arif Prianto et du lettreur Troy Peteri. Au début du numéro, Batman / Bruce Wayne enquête sur une affaire de meurtre qui l’amène à découvrir une sorte de monstre, qui présente une ressemblance frappante avec le Joker, sévit à Gotham City. À l’insu de Bruce à l’époque, il n’y a pas qu’un seul de ces monstres en liberté; plutôt la dernière page de Batman et le Joker : le duo mortel # 1 révèle qu’il y en a un certain nombre qui se cachent dans la ville.

CONNEXES: NYCC: Marc Silvestri discute de Batman & The Joker: Deadly Duo de DC Black Label

DC révèle la vraie raison de l'équipe de Batman et Joker

En examinant le type de connexion que le monstre partage avec le Joker, Batman reçoit un cadeau emballé du Clown Prince of Crime qui contient l’appendice du commissaire Gordon. Les deux grands rivaux se retrouvent rapidement et Batman suspend Joker sur un toit pour tenter de lui faire dire ce qui est arrivé à Gordon. « Allez, Bats, on fait ça depuis, quoi, depuis toujours ? » Joker répond à la menace. « Vous n’allez pas me lâcher, alors arrêtez l’improvisation et tenons-nous en au scénario. »

Pas un duo dynamique, un mortel

Alors que l’objectif principal de Bruce est de s’assurer qu’aucun autre mal ne soit causé à Gordon, Joker dit qu’il veut l’aide de Batman pour enquêter sur le monstre avec lequel il partage mystérieusement de l’ADN. Plus tôt dans Batman et le Joker : le duo mortel # 1, le problème révèle également que le monstre Joker a kidnappé Harley Quinn, qui attend que Joker la sauve, ce qui pourrait motiver davantage le désir de Joker d’obtenir l’aide de Batman. « Ma – notre – situation est que quelqu’un a pris ce qui m’appartient », explique Joker. « Et je veux le récupérer. Personne ne prend ce qui m’appartient, Bats. Alors tu vas m’aider à trouver le jerkweed, et ensuite on va lui botter le cul. Réfléchis-y, vieux pote… avec tes muscles et mon cerveau nous ferions une équipe imbattable ! Oubliez cette merde fatiguée de Dynamic Duo ! Nous pourrions être le Deadly Duo ! » Réticent mais confronté à aucune autre bonne option, Batman n’accepte le partenariat qu’après avoir craché sur le visage de Joker plutôt que sur sa main.

CONNEXES: Le prélude de Gotham Knights met en place un combat majeur entre Batman et Nightwing

Batman et le Joker : le duo mortel # 1 présente une couverture et une variante de couverture de Silvestri et une variante supplémentaire de couverture de Greg Capullo, Kyle Hotz et Jorge Fornes. Le numéro est maintenant en vente chez DC.

Source : CC

Nightwing et Batgirl sont des otages alors que Gotham tombe face au nouvel ennemi de Batman (aperçu)

Nightwing et Oracle sont des otages alors que Gotham tombe sur le nouvel ennemi de Batman (aperçu)

Lire la suite

A propos de l’auteur

Brandon Schreur (888 articles publiés)

Brandon Schreur est un éditeur de nouvelles de bandes dessinées pour CBR, rejoignant l’équipe en février 2022. Basé dans le Michigan, l’homme a une passion pour à peu près tout ce qui concerne la culture pop. Des bandes dessinées? Les aime. Films? Vu beaucoup trop. Émissions de télévision? Peut binge-watch à peu près n’importe quoi en un temps insensé. Apprendre à écrire sur tous ces intérêts pour CBR ? Il vit le rêve. Vous pouvez le suivre sur Twitter à @brandonschreur.

Plus de Brandon Schreur

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à la newsletter CBR pour des bandes dessinées exclusives, des nouvelles télévisées et cinématographiques, des critiques, des interviews et bien plus encore!

Cliquez ici pour vous abonner