La BD d’Eric Powell Le crétinréputé pour combiner le noir des années 1930 avec des hijinks d’horreur loufoques, reviendra bientôt dans Dark Horse Comics.

Powell apporte son empreinte appartenant à son créateur, Albatross Funnybooks, à Dark Horse en 2023. Cette décision permet à Dark Horse non seulement de commencer à republier Le crétinmais aussi les autres séries de Powell Plans de grand homme et Hillbilly. Titres d’autres créateurs, tels que Brendon Small’s Galaktikon et Steven Univers créateur Rebecca Sugar Carlin Davisseront également inclus dans l’empreinte.

CONNEXES: Frank J. Barbiere célèbre la presse de bandes dessinées avec des temps étonnants

« Je ne pourrais pas être plus heureux de retourner à Dark Horse et d’apporter Albatross comme empreinte », a déclaré Powell à propos de l’annonce. « Ce partenariat me permettra de me concentrer davantage sur ce que je veux faire, faire des livres. Je suis très enthousiaste à l’idée de ce que l’avenir nous réserve et des nouvelles opportunités qui s’offrent à nous.

Le premier projet de Powell à sortir sous Albatros à Dark Horse sera un roman graphique en équipe avec le véritable écrivain policier Harold Schechter. Le duo a travaillé sur le roman graphique 2021 Avez-vous entendu ce qu’Eddie Gein a fait?, qui présentait un regard approfondi sur le tueur en série Ed Gein. « Éric et Le crétin sont de vieux amis de Dark Horse », a déclaré le président de Dark Horse, Mike Richardson. « Apportant Le crétin ici avec son empreinte Albatros, c’est comme un retour aux sources pour nous tous. Eric est l’un des principaux créateurs de bandes dessinées, et nous avons hâte de vous montrer ce qu’il a concocté.

CONNEXES: Le créateur d’Usagi Yojimbo, Stan Sakai, lance Imprint chez Dark Horse Comics

Qu’est-ce que Le crétin?

Le crétin a fait ses débuts en 1999 chez Avatar Press, mais Powell est rapidement passé à l’auto-édition et a finalement publié le livre sous Dark Horse en 2003. Détaillant les aventures de son personnage principal brutal – un exécuteur dans Lonely Street, une vision de l’Amérique tout droit sortie du Grande Dépression — Le crétin est devenu célèbre pour combiner des contes pulpeux avec une comédie burlesque. Son personnage principal combattait souvent les menaces surnaturelles de son principal ennemi, le prêtre zombie, et travaillait aux côtés de Franky, son acolyte au langage doux.

Un film d’animation basé sur Le crétin est bloqué en développement depuis 2008. En 2012, un Kickstarter pour le film a été financé avec succès, et le film devait sortir sous 20th Century Fox. Suite à la fusion de Disney avec Fox, cependant, le film a été abandonné. Il a été ressuscité via Netflix plus tôt cette année, avec une date de sortie encore indéterminée. Le crétin a eu plus de chance dans le monde des jeux de rôle sur table, car il a été converti en décor pour le système Savage Worlds de Pinnacle Entertainment en 2018.

Source: Bandes dessinées Dark Horse